Lumos

La brume n'a jamais été aussi inquiétante...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La table des Serpy tôt le matin

Aller en bas 
AuteurMessage
Maria Magnard
6ème année
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 26
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: La table des Serpy tôt le matin   Dim 4 Mar - 21:40

Il n'y a pas grand monde dans la grande salle, quelques professeurs prenent leur petit déjeuner en parlant. Un petit groupe de Poufsouffles mangent en riant. Personne à la table des Gryffondors, étonnant d'ailleurs ! A la table des Serdaigles, il y a un peu plus de monde, probablement parce qu'ils veulent passer à la bibliothèque avant d'aller en cours... Voyons, ne soyons pas mauvaises langues, ils ne sont pas tous comme ça. Bref, il était tôt le matin, et la table des Serpentards était déserte, il y avait juste une élève. Déjà installée devant une tasse de thé aux épices, elle regardait la table tout à fait vide. Ce qu'elle pouvait s'ennuyer la toute seule à sa table. Elle regardait la porte dans l'espoir qu'un Serpentard vienne enfin ! Elle ne voulait pas parler, mais c'est juste qu'être seule à une table, ça ne faisait pas très bien... On aurait dit que Maria n'avait pas d'amis ! Ce qui n'était évidemment pas le cas, du moins, Maria l'espèrait ...

Elle s'était levée tôt ce matin, pour pouvoir tout d'abord prendre l'air, ce qu'elle avait fait. Elle était allé, dans le parc, avait fait un petit footing, pour perdre poids. Poids que Maria avait d'ailleurs très bas, trop bas ! Bref, passons ! Elle avait donc fait un petit footing, et quand elle eut finit, elle avait voulut s'allonger dans l'herbe, bien que fraiche, mais Miss Teigne passait par là, et son regard sombre s'était posé sur Maria. Maria n'aimait pas Miss Teigne, et surtout elle n'aimait pas lorsque celle-ci la regardait d'un air sombre, alors que Maria ne faisait rien de mal. Elle s'était donc levé, elle voulut chasser la bestiole. Mais celle-ci miaula comme si on l'assassinait. Maria entendit Rusard gromeller au loin, et pour ne pas s'attirer plus d'ennuis, elle était partie. La jeune femme avait réussit à ne pas se faire remarquer, et à rentrer dans le chateau sans embrouilles.

C'est donc, pour cela que Maria était dans la grande salle, si tôt le matin. Elle but quelques gorgées de son thé, passa une main dans ses cheveux, regarda les Poufsouffles, puis les Serdaigles, puis les professeurs, pour enfin reporter son regard sur la porte qui ne s'était ouverte que pour laisser passer des Gryffondors. Maria fit alors une moue. Elle observa avec un genre de désespoir la table tout à fait vide, puis reprit un regard neutre. Personne ne semblait arriver ... Mais alors qu'elle fixait la porte sans plus grand espoir, tout en pensant à rejoindre sa salle commune, la porte s'ouvrit et laissa entrer plusieurs personnes, il y avait peut-être un serpentard ou une serpentarde qui allait enfin la rejoindre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meroko Sôma
6ème année
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 29
Localisation : Dans un coin, prêt à sauter sur sa proie, telle une féline aux aguets ...
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: La table des Serpy tôt le matin   Dim 4 Mar - 22:52

Meroko poussa violemment la porte de la Grande table, passablement énervée. Ses ceveux virevoltaient au gré de ses pas rapides, ses yeux lançant des éclairs noirs aux Gryffondors qui ui barraient le chemin. Calmant un peu le jeu, la jeune femme ralentit le pas, histoire de ne pas passer pour une hystérique aux yeus de tous. C'était juste que ce matin, ce n'était pas forcément la granfe forme. Elle déjà très irritable le matin, surtout au réveil, avait eut le malheur de recevoir une lettre de ses parents, qui sepermettaient de critiquer ouvertement son choix d'avoir quitté Beauxbatons pour venir ici, à Poudlard.

D'n geste nerveux, la jeune femme avait alors déchiré violemment la lettre, puis envoyer valser le hibou qui avait eut le malheur de lui apporter ce qui équivalait à une beuglante. Elle avait ensuite décidé d'aller manger, pour noyer sa colère dans de la nourriture... Etrange échappatoir me direz-vous, mais bon, Meroko était telle que cela, il n'avait rien de plus à ajouter!

La voilà donc dans la Grande salle, prête à noyer son chagrin dans une bonne tonne de nourriture. Enfin bon, encore fallait-il qu'elle soit seule. Ce qui, bien évidemment, n'était pas le cas. Elle devrait donc se contenter d'un simple petit déjeuner, puis aller faire un tour aux cuisines. S'approchant de la table, elle étudia la serpentarde qui était déjà présente. Une fille qui lui était encore inconnue, enfin, commes la plupart d'ailleurs! Son caractère peu sociable faisait qu'elle n'était pas vraiment entourée, à part par d'idiots prétendants... Elle s'assit donc non loin d'elle, sans pourtant prononcer un mot, puis commença à se servir quelsues croissant, accompagnés d'un bon chocolat chaud. Discrètement, elle le va la tête vers l'inconnue, cherchant à voir si elle daignerait dire un mot....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Magnard
6ème année
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 26
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: La table des Serpy tôt le matin   Dim 4 Mar - 23:06

Maria vit alors à travers les quelques élèves, une Serpentard sortir des rangs. Evidemment elle ne voyait pas son blason, car elle était trop loin, mais son regard noir jeté aux Gryffondors, son allure fière et son pas déterminé, voulait tout dire. Maria était contente, enfin contente c'était un bien grand mot, on va dire qu'elle était soulagée. Bien qu'elle n'allait probablement pas adresser la parole à la jeune femme, au moins elle n'était pas seule à la table. Elle serait un peu plus à l'aise. Elle reporta son regard sur la table des Serpentards, et plus précisement sur l'un des croissant. Quel aliment passionnant un croissant Rolling Eyes ! Maria le regarda l'air ailleurs pendant un petit moment. Puis, alors qu'elle était en train de rêvasser, elle sentit un regard inquisiteur peser sur elle. C'était la jeune Serpentarde qui venait de s'assoir et qui la fixait discrètement. Alors Maria leva la tête à son tour, et regarda la jeune fille.
Elle l'examina, détail par détail. Cheveux blonds, très blonds. Visage fin, et peau légerement bronzée. Des yeux marrons perçants qui semblent attentifs. Une taille élancée, et de belles formes... Après l'avoir longuement observée, Maria comprit que la Serpentard était une vélane. Sa beauté était hors pair, et il était très certain que la jeune femme avait du succès auprès des hommes. Maria se montrait toujours silencieuse, bien qu'elle fixait la jeune fille. Et comme l'autre ne disait rien, mais n'arrêtait pas de la fixer, Maria demanda d'une voix calme et neutre :


- Un problème ?

Elle n'avait pas été arrogante ou froide, elle etait simple, elle essayerait de ne pas se mettre trop de personnes de sa maison à dos, cette année ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meroko Sôma
6ème année
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 29
Localisation : Dans un coin, prêt à sauter sur sa proie, telle une féline aux aguets ...
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: La table des Serpy tôt le matin   Mer 7 Mar - 16:14

Meroko regardait son interlocutrice, tout en trempant avec envie son croissant dans le chocolat chaud. Délicieux... La jeune femme adorait sentir le croissant fondre sur ses papilles. Allez donc savoir pourquoi! Les yeux un peu vitreux, n'étant pas encore tout à fait éveillée, la jeune femme n'arrivait pas à distinguer clairement la Serpentarde qui lui faisait face. Tout ce qu'ele voyait, c'est que celle-ci l'examinait minutieusement. Un peu gênée, Meroko tourna la tête, essayant de se contenir. Il ne fallait pas qu'elle s'énnerve, non pas encore, et surtout pas ici, devant tous ces gens qu'elle ne connaissait pas.

Eh oui, Meroko était peut-être en sixième années, mais en réalité, c'était bel et bien sa première année ici, aussi ne connaissait-elle personne, hormis Umi Suzumura, une jeune Poufsouffle qu'ele avait prit sous son aile. La seule d'ailleurs qui avait sut percer la carapace de Meroko! Ce n'était réellement pas son jour, et la jeune femme sentait qu'elle allait être à fleur de peau toute cette maudite journée. Mais bon, être désagréable avec les autres, et commencer par se faire des ennemies n'était certes pas la bonne solution... Ce fut donc sur un ton calme et posé qu'elle répondit à son interlocutrice.


" Non... Aucun. "

Jetant rapidement unregard, Meroko arqua un sourcil, en voyant deux gryffondors batiffoller. Ecoeurant, si écoeurant qu'elle failli recracher ce qu'elle avait entrepris de manger. Voulant sortir cette monstrueuese vision de sa tête, la Serpentarde décida de prendre à nouveau la parole. Sans aucun réel interêt, mais bon, autant qu'elle se fasse des "amies".

" Meroko Sôma, et toi? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La table des Serpy tôt le matin   

Revenir en haut Aller en bas
 
La table des Serpy tôt le matin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Table des matières : sujet originel et les palabres
» S'entrainer le matin...
» Accueil au FOS Villeneuve D''Ascq tennis de table !
» Sorties de ce matin double de silure et canne casse
» TV : Reportage sur Télématin le samedi 7 novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumos :: Le Hall :: La Grande Salle-
Sauter vers: